Médiation

En savoir davantage sur les démarches en médiation familiale

La médiation familiale, agir ensemble de façon responsable et regarder en avant

mediation-familiale Avocat
La démarche en médiation est un processus en marge du système judiciaire qui se fait dans l’intérêt des deux parties ainsi que celui du ou des enfants, dans le cas d’une famille.

L’avocat médiateur est une personne impartiale et neutre. Il transmet des informations juridiques et guide les échanges en invitant les deux partenaires à discuter dans un climat propice pour considérer les besoins et les intérêts de chacun et (re)bâtir une relation parentale saine, si des enfants sont issus de l’union.

Durant une rupture ou un divorce, on peut vivre des sentiments mitigés par rapport à l’autre ; c’est souvent difficile d’accepter de tourner la page. Le médiateur est là pour aider les partenaires orienter les personnes vers une réappropriation de soi dans le respect, la paix et la clarté et à se responsabiliser face aux décisions à prendre et à travailler dans l’intérêt des enfants et de la nouvelle relation parentale, s’il y a lieu.

La médiation en ligne pour davantage de facilité

La médiation familiale en ligne vous permet de participer aux rencontres par vidéoconférence aisément d’un endroit où vous vous sentez à l’aise, peu importe la région où vous êtes. La médiation en ligne permet également une ambiance moins déconcertante par moment qu’en présence de l’autre partenaire.

Le service de médiation, une démarche volontaire pour une séparation non judiciaire

En plus d’éviter d’importants frais judiciaires, la médiation rend beaucoup plus facile d’accepter et d’honorer des décisions que l’on a prises ensemble, dans une démarche volontaire et à l’amiable, plutôt que des décisions qui nous ont été imposées par la Cour. Le règlement de la séparation appartient au couple ; en aucun cas le médiateur n’interviendra en imposant une solution. C’est aux deux partenaires de bâtir ensemble une structure d’entente qui leur convient et qui répond également aux besoins de tous.

Au terme de la médiation, vous pouvez officialiser votre entente de médiation et la convertir en convention qui sera déposée à la Cour pour devenir un jugement. L’un ou l’autre de nos services de divorce à l’amiable ou d’homologation d’entente de conjoint de fait, selon votre situation, saura répondre à ce souhait.

La médiation, une démarche responsable dans l’intérêt des enfants et de la nouvelle relation parentale

La démarche de médiation touche généralement l’un ou l’autre ou l’ensemble de ces éléments :

  • Garde des enfants
  • Autorité parentale
  • Droits de visite et de sortie
  • Pension alimentaire pour le ou les enfant(s)
  • Pension alimentaire pour le ou la conjoint(e)
  • Partage du patrimoine familial
  • Autres droits découlant du mariage ou de l’union civile

Les familles avec enfant(s) ont droit à une subvention gouvernementale de 5 heures en médiation familiale dans le cadre d’un divorce ou d’une rupture et à 2,5 heures les années subséquentes pour réviser l’entente. Sans enfant à charge issu de l’union, les parties ont droit à 3 heures de médiation gratuite. Il est donc avantageux de recourir à un médiateur ou une médiatrice avant d’entamer des procédures judiciaires.

Prendre un rendez-vous

Pension alimentaire